Je fais des ours depuis 2 ans maintenant.

D'abord pour le plaisir d'offrir 1 ours à mes enfants et à chacun de mes neveux et nièces afin qu'il existe un lien rigolo entre eux et moi, je suis devenue une grande adepte de la confection de ces doux êtres qui inspirent de la nostalgie et de la tendresse..

Dans l'optique de toujours m'améliorer et de proposer des offres différentes, je me suis mise à la recherche d'un stage en France pour en réaliser un avec un professionnel.

Je vous le dit, il est TRES difficile d'en trouver un !

Alors qu'elle ne fut pas ma surprise quand ma moitié m'offrit un bon pour une formation de 2 jours avec le talentueux Cyriaque L. !

DSC_0034

Il fallait toutefois que je m'arme de patience car le stage n'était qu'en octobre et nous étions en Juillet ...... Son livre m'aidera à patienter

2016-10-30

Vendredi 28 octobre 2016 :

Je me trouve enfin chez Cyriaque.

Cathy, Isabelle, Sabine et Eugène sont mes camarades de classe. Nous sommes donc 5, impatients de commencer notre formation.

2016-10-301

Autour d'un petit café servi dans des tasses ravissantes et quelques viennoiseries, il nous explique quand, où et comment les premiers ours de collection sont apparus ( cette explication est reprise dans son livre) et quand lui a commencé il y a 18 ans maintenant.

Tous ses ours nous entourent et nous passons alors à la confection

Celle ci se fera uniquement à la main et nous travaillerons du Mohair, de la suédine ou du feutre.

Il faut à présent que je choisisse mes couleurs

DSC_0017

Je choisi du mohair framboise et de la suédine caramel

DSC_0020

"Stage" est l'ours sur lequel nous travaillons. Il a été spécialement conçut pour nous, les "apprentis"

Nous traçons le patron sur l'envers des tissus après avoir repéré le sens du poil.

21 morceaux seront nécessaires au montage de notre petit ours de 25cm

DSC_0021

Nous coupons ces morceaux à l'aide de petits ciseaux de couturière pour ne pas abimer les poils

DSC_0022

Puis viennent les coutures !

Il ne faut pas être impatients lors de le confection d'un ours.

Patience est mère de vertu et ce n'est pas fini !

DSC_0023

Mes coutures sont terminées à la fin de la première journée mais il est 22h30 lorsque je donne mon dernier coup de ciseaux pour couper le fil

Ci-dessous PISSENLIT, la petite minette coquine de Cyriaque qui nous a accompagnés de près tout au long de notre stage

DSC_0024

 

DSC_0025

 

Samedi 29 octobre 2016 :

Nous attaquons le bourrage de la tête ... Oh là là !!! Je ne m'attendais pas à ça !

Quel travail pour arriver à la rendre aussi dur qu'une balle de tennis !

A l'aide d'un bâton de rembourrage en bois, nous tassons, tassons et tassons encore de la laine de mouton cardée. Une fois l'accord de Cyriaque sur la dureté de notre tête, nous plaçons la 1ère articulation à l'ancienne ( goupille/rondelle bois/rondelle acier) et nous refermons l'ensemble

DSC_0026

Une tête bien ferme permet de broder un joli nez

DSC_0028

Après avoir choisi la taille et placé les yeux, ..... et cousu les oreilles, 90% de notre ours est terminé

DSC_0029

Mais nous ne nous emballons pas, il reste encore les membres et corps à rembourrer et à assembler !

DSC_0030

Le bourrage du corps et sa fermeture terminent ma petite FRAMBOISE.

Et ouiiii, je lui est trouvé son petit nom de baptême

DSC_0031

Je suis vraiment ravie de ces 2 jours passés en compagnie de mes acolytes et de Cyriaque. C'est un professeur d'un grand professionnalisme, agréable, drôle, conviviale mais surtout une personne qui aime passionnement ce qu'il fait et qui aime transmettre ses connaissances

Je ne saurais que trop vous le recommander, alors je lui fais un peu de pub en vous indiquant sa page facebook :

https://www.facebook.com/Les-ours-de-Cyriaque-L-189425517798310/?fref=ts

et son blog :

http://loursdecyriaque.canalblog.com/archives/2016/10/30/34498359.html

DSC_0032

DSC_0033

Je remercie mon mari chéri pour ce cadeau fantastique